Bienvenue dans notre phare-macie, l’apothicaire des collectionneurs
phares-pays-de-loire
Phare de la Banche

Phare de la Banche

Dès 1825, une première tourelle en maçonnerie a été érigé sur un plateau dit banc du Turc. En 1865, une nouvelle tour, avec un soubassement en granit, reçoit un feu fixe rouge de 3e ordre.

En savoir plus

mer828

8,76 €

Disponibilité : En stock

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

Attention : dernières pièces disponibles !

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Collection: phares des Pays de Loire

Phare de la Banche


Matière: Résine
Taille: 13.5 x 8.0 x 7.5 cm

  • Localisation : La Baule, Loire-Atlantique
  • Construction : 1865
  • Hauteur : 26,5 m
  • Élévation : 30 m
  • Portée : 15 milles nautique

 

Dès 1825, une première tourelle en maçonnerie a été érigé sur un plateau dit banc du Turc. En 1865, une nouvelle tour, avec un soubassement en granit, reçoit un feu fixe rouge de 3e ordre. En 1893, des bandes noires et blanches sont peintes sur le fût pour le différencier du phare de la pointe du Four et du phare du Grand-Charpentier. En 1896, il est doté d’un feu à 3 occultations/18 secondes (secteurs blanc et rouge). En 1907, une sirène est installée ; elle sera supprimée en 1986. En 1930, il est doté d’un nouveau feu : éclats groupés (2+1) toutes les 15 secondes à secteurs blanc et rouge.
En 1935, après l’incendie de la lanterne ,l’appareil est changé.
En 1945, le feu est rallumé, après son changement d’optique en 1944. Il sera muni d’un aérogénérateur.

Électrifié et automatisé en 1986, le phare actuel sera le dernier phare habité en Loire-Atlantique.

C’est une tour tronconique en maçonnerie lisse et de pierres apparentes. Elle se termine par une succession de moulures portant une balustrade en pierre de taille.

L’optique du phare de la Banche de 1930 est exposée au siège de la direction du port autonome de Nantes.

Source: Phares et balises