Bienvenue dans notre phare-macie, l’apothicaire des collectionneurs
phares-de-bretagne
Tour radar du Cross Corsen Ouessant

Tour radar du Cross Corsen Ouessant

La tour radar du Cross Corsen est en charge de veiller sur le rail d'Ouessant. Construit après les naufrages de l'Olympic bravery en 1976 et de l'Amoco-Cadiz en 1978

En savoir plus

mer497

9,48 €

Disponibilité : En stock

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire

Attention : dernières pièces disponibles !

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Collection: phares de Bretagne

Tour radar du Cross Corsen Ouessant


 

Télécharger les Phares de France dans Google Earth

Matière: Résine
Taille: 13.0 x 6.5 x 6.5 cm

  • Localisation : Plouarzel, Finistère
  • Construction : 1982
  • Hauteur : 72,00 m
  • Élévation : 136 m


La tour radar est en charge de veiller sur le rail d'Ouessant. Construit après les naufrages de l'Olympic bravery en 1976 et de l'Amoco-Cadiz en 1978

En 1976 l'Olympic bravery sombre, c'est au tour de l'Amoco-Cadiz en 1978 qui fera ravage écologique innommable.
Pour prévenir ce genre de drame, le Cross Corsen de Ouessant se dote d'un nouvel outil: la tour radar qui verra le jour en 1982.
Elle veille sur le rail de Ouessant, qui est une des routes la plus fréquentée au monde.
Les moyens technologiques évoluant, la tour radar n'a plus d'utilité, c'est ainsi que les moyens de surveillance et de communication sont arrêtés en 2014.